21février2019

EDJPEG

Doctoriales

Les Doctoriales résultent de la réforme universitaire « Licence Master Doctorat » initiée par l’Université Cheikh Anta Diop depuis 2003.

Cette dernière a été sanctionnée par la création des Ecoles doctorales dont le nombre est actuellement de sept, réparties entre les six facultés, écoles et instituts et laboratoires que compte l’UCAD.

Ces écoles  pluridisciplinaires sont désormais des cadres pédagogiques de formation de tous les étudiants inscrits en thèse pour une durée maximale de trois ans.

A ce titre, les futurs docteurs sont soumis à des contraintes fixées par la charte de leur école de formation et à un règlement intérieur régissant le fonctionnement des écoles.

Autrement, les Doctoriales constituent un moment privilégié  de rencontres, d’échanges, de formation prolongeant le processus du cycle de formation des doctorants. Elles ont été dédiées exclusivement aux doctorants.

C’est pourquoi, la première édition de l’Ecole Doctorale SJPEG a accordé une place centrale à l’intervention des doctorants en vue d’une présentation de leur projet de recherche notamment la problématique de réflexion, les enjeux scientifiques, techniques, commerciaux, économiques et les résultats attendus en matière de recherche universitaire, de développement et de gouvernance.

Cette première édition s'est tenue les 12 et 13 Mars 2013 à l’Université Cheikh Anta Diop, plus précisément au Grand amphithéâtre de UCAD II. Elle a réuni durant deux jours, les doctorants, l’encadrement pédagogique universitaire, des experts évoluant dans les milieux de la recherche développement, des consultants dans divers domaines de la connaissance scientifique et technique et des acteurs du développement.

Elle était placée sous le parrainage et la présidence effective du Premier Ministre, Abdoul Mbaye et a permis aux doctorants de l'EDJPEG de présenter  leurs projets de recherche